MDS CITY

L'ÉTERNEL GRAND FORUM VILLE
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 1er cours : le temps

Aller en bas 
AuteurMessage
animateur
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2834
Age : 37
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: 1er cours : le temps   Ven 3 Nov 2006 - 21:35

Bonjour, ceci est le premier cours de philosophie de l’année. Pour participer vous devez vous inscrire dans le sujet de présentation. Vous pouvez commencez l’année n’importe quand.

Dans ce premier temps nous allons essayer de définir des notions abstraites. Pour commencer je vous soumets :

Le temps



Qu’est-ce que le temps ?
Pourquoi le temps ?
Si il n’y avait pas de temps ?

Je vous prie d’être dans un esprit philosophique pouvant être scientifique (°°)

_________________


Dernière édition par le Ven 17 Nov 2006 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogmds.canalblog.com/
Nilsenligne
Ministre des loisirs, Ambassadeur de l'Allemagne
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Jeu 16 Nov 2006 - 20:46

Ouf !!! C'est déjà assez compliqué pour le début, non ?

C'est l'homme qui inventé les montres, il a décidé de mesurer tout en secondes, minutes, heures, jours, semaines, mois et années. Si on parle à quelqu'un du temps il pense sans doute à ces unités pour mesurer le temps. Ils ont été créés pour mieux planifier les choses.
Ce qui est très intéressant c'est qu'en français il y a le même mot pour temps (minutes, heures...) et temps (pluie, soleil). Je crois que ce n'est pas sans raison parce que le temps change des choses.
Enfermez un livre dans un coffre-fort hermétiquement fermé. Qu'est-ce qui se passera ? Rien.
Laissez le livre sur un banc dans un parc. Après quelques années il n'y aura plus rien du livre. C'est le soleil et la pluie et le températures qui l'ont détruit.
Voilà, il doit y avoir une relation entre temps et temps.

_________________
A l'espoir qui nous tient!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebloguedenils.canalblog.com
animateur
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2834
Age : 37
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Jeu 16 Nov 2006 - 22:43

Merci pour cette belle analyse Nils. N'oublie pas d'aller t'inscrire ICI car l'université n'aime pas énormément les clandestins.

J'aimerai revenir sur le fait que le mot "temps" désigne en français la météo et la mesure de la durée. Les humains ont bien sur eu besoin de mesurer le temps qui passe et c'est donc à partir de faits naturels tels la nuit et le jour, les périodes de l'année comme les saisons que l'on a décidé de mesurer le temps qui reste bien sur aussi inexplicable qu'imatériel. Le rapprochement entre la durée et la météo est donc naturelle car les premiers phénomènes résultants du temps sont météorologiques. Les 2 faits sont donc intimement liés depuis le premier jour à partir duquel les humains ont voulu mesurer le temps.

Le temps reste aussi fondamental à la vie que descturcteur, si il n'y avait pas de changements il n'y aurait pas vie mais pas de mort non plus !

Voici quelques lectures prouvant que les phylosophes ont toujours essayé de comprendre le "Temps" :

Platon, Le Timée 37c-38
Aristote, Physique VII-VIII
Kant, Critique de la raison pure 1781 - Esthétique transcendantale 2ème section &6.
Kierkegaard, Le concept d'angoisse.
Bergson, Essai sur les données immédiates de la conscience. (Chap. II, L'idée de durée)
Husserl, Leçon pour une phénoménologie de la conscience intime du temps (PUF 1964).
Alquié, Le désir d'éternité (chp. iV de la 1ère partie, le refus du temps - chap.VII d ela 2ème partie, Réalité du temps).
J. Guitton, L'existence temporelle, D de B.
Krzysztof, L'ordre du temps, Gallimard 1984
Prigogine et Stengers, Entre le temps et l'éternité, Fayard 1988.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogmds.canalblog.com/
Nilsenligne
Ministre des loisirs, Ambassadeur de l'Allemagne
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Ven 17 Nov 2006 - 19:34

Ah oui dans ta dernière phrase tu as dit quelque chose de très important animateur, s'il n'y avait pas de changement il n'y aurait pas la vie et la mort.
Mais où est le rapport entre changement et temps ? Est-ce que le temps peut vraiment changer des choses ?
Quand on vit quelque chose de mal, on nous dit que ca ira mieux avec le temps. En réalité ce n'est pas le temps qui change ça, ce sont les moments qu'on vit après qui laissent apparaître la mauvaise chose un peu plus loin, le souvenir devient un peu plus faible.
Petite conclusion: Parfois 'le temps' est juste une expression que l'on utilise, même si en réalité s'est autre chose.

_________________
A l'espoir qui nous tient!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebloguedenils.canalblog.com
animateur
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2834
Age : 37
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Ven 17 Nov 2006 - 23:13

Je crois qu'on ne sait pas compris. Je voulais expliquer que le fait de vivre sans le temps qui passe est totalement inconcevable. En effet sans le temps tout serait (hypothèse) figé. De nombreux films de SF ont imaginé ce qu'il se passerait. Ils ont aussi exploiter l'idée selon laquelle ont pourait remonter dans le temps (retour dans le passé...). L'imaginaire a souvent essayé d'expliquer ce qui est encore l'une des énigmes fondamentales qui restent à résoudre. D'ailleurs il est difficile de définir le temps.

Voici les définitions dans le dico :

temps n.masc.

(durée; moment; état du ciel, de la température)
* il y a un temps pour tout
* les temps anciens, futurs
* donnez-moi le temps de terminer
* quel temps fait-il, fera-t-il demain?
* prévision du temps (météorologie)
LOC. :
* de temps en temps (par moments, à intervalles)
* quelque temps (pendant une certaine durée)
* en temps utile; à temps (sans retard)
* de son temps; de notre temps
* le temps de vérifier cette adresse
* le temps que nous vérifions (SUBJ.)
* du temps (au temps) où les bêtes parlaient (INDIC.)
* Pour "au temps pour moi", voir page AUTANT
* entretemps (v. ce mot)


On retrouve évidemment le temps qui représente la météo.


Definitions of temps on the Web in French:

  • Le temps est un concept qui a été développé pour représenter l'évolution du monde.
    fr.wikipedia.org/wiki/Temps
  • Ce qu'on appelle le temps est l'ensemble des conditions physiques des basses couches de l'atmosphère à un moment précis et en un point précis. On associe communément au temps les conditions météorologiques dont on peut ressentir directement les effets : la température, le vent et la précipitation.
    fr.wikipedia.org/wiki/Temps_(météo)
  • Dans le solfège, le temps est l'unité de mesure de la durée musicale, tout comme le mètre est celle de la longueur, le gramme, celle du poids, le litre, celle de la capacité des liquides, etc.
    fr.wikipedia.org/wiki/Temps_(solfège)
  • Le temps est un trait grammatical permettant de situer un procès (ou dit plus couramment une action) dans l'axe du temps de l'énonciation par rapport à trois jalons : passé, présent, futur, lequels peuvent ensuite être sous-divisés. Les indications temporelles sont souvent accompagnées d'indications aspectuelles plus ou moins indépendantes.
    fr.wikipedia.org/wiki/Temps_(grammaire)
  • (durée) pacha; (combien de -) mashka unayta, mashka unaypi; (de - en -) mayninpijina; (il y a peu de -) recién (cast.).
    www.geocities.com/andians/Fr.htm
  • nm, ou Temporel adj. : Le facteur temporel serait un des facteurs majeurs du développement de la dynamique psychique et des comportements. [2/5]
    psychobiologie.ouvaton.org/glossaire/txt-p06.20-11-glossaire.htm
  • Le temps d'escrime est la durée d'exécution d'une action simple.
    www.fencing.ca/glossary_fr.htm
  • Ce qui se perd le mieux. Les heures composent le temps et me font toujours défaut. Le décalage horaire. Les mille milliards d'années lumière entre lui et moi. Un souffle.
    www.anniestrohem.com/journal/annexes/lexique.htm
  • nm (lat. (tempus " division de la durée ", " moment ", " instant "). 1/ Sur le plan objectif, période pendant laquelle une action ou un événement se déroule. Dimension repré-sentant la succession de ces actions ou événements. Durée considérée comme une quantité mesurable. Le temps est un des trois éléments fondamentaux de l'univers physique. ...
    perso.wanadoo.fr/pierre.tricot/09_glossaire/glossaire_ppal_00.htm
  • Pour les grecs anciens, le temps est une notion mal définie. Ils vivent leurs journées comme une succession d'événements rythmés par l'alternance jour/nuit et la hauteur du soleil. Ce n'est qu'au IVème siècle que les premiers systèmes de décompte du temps voient le jour : le gnomon et la clepsydre. ...
    logos.muthos.free.fr/glossaire/T.htm
  • DE JEU RÉEL : C'est la totalité du temps écoulé comprenant les arrêts de jeu et la durée de la mi-temps.
    perso.wanadoo.fr/rugby/definitions.htm
  • Démarche intellectuelle proposée par TRIZ et invitant l'utilisateur à se poser plusieurs questions : " Que se passerait-il si le système étudié était infiniment grand ?, infiniment petit ?..."
    www.angers.ensam.fr/enseignement/Triz/Glossaire/Glossaire.html
  • 1 mesure = 4 temps, 1 phrase = 4, 8 ou 16 mesures, ponctuée par exemple de coups de cymbales crash.
    membres.lycos.fr/martracy/mix/lelexique.htm
  • état de l'air en un lieu donné à un moment donné: vent, température, humidité, précipitations, nuages.
    orage.iquebec.com/lexique.htm



Le facteur temporel serait un des facteurs majeurs du développement de la dynamique psychique et des comportements.

Pour moi c'est la définition à retenir même si il est déjà difficile de la comprendre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogmds.canalblog.com/
Nilsenligne
Ministre des loisirs, Ambassadeur de l'Allemagne
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Dim 19 Nov 2006 - 16:42

Les voyages dans le temps, ça rend notre sujet encore plus compliqué. Est-ce que c'est vraiment possible ?
Quand on parle de ça, je crois qu'il faut également parler de la vitesse de la lumière. Est-ce qu'on pourrait voyager dans le temps en voyageant plus vite que le temps ? Ou est-ce que c'est impossible d'être plus vite que le temps ? Si c'est possible, qu'est-ce qui se produit ?
Pour l'instant et pour moi c'est inimaginable de faire un tour en arrière. Mais ce sujet nécessite de réflexions longues, mais comme je n'ai pas le temps en ce moment, j'arrête ici.

_________________
A l'espoir qui nous tient!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebloguedenils.canalblog.com
animateur
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2834
Age : 37
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Lun 20 Nov 2006 - 21:58

Evidemment les voyages dans le passé (ou le futur) sont de science-fiction et ce n'est pas un phylosophie que l'on pourra en débattre. Cepedant j'aimerai rappelé que dans l'exploration de l'univers, nous sommes constamment confronté au passé dut par cette vitesse de la lumière. Quand on regarde des étoiles de plusieurs millions d'années, c'est une sorte de retour dans le passé par l'image renvoyée qui est celle des étoiles un nombre considérable d'années avant le moment ou on reçoit l'image. En bref si on regarde une étoile très éloignée, on voit son image telle qu'elle était très longtemps avant. Quand on voit le solei, c'est tel qu'il était plusieurs minutes plus tôt. C'est une sorte de retour dans le passé expliqué facilement par la physique.
_________________________________

Malgré tout le temps ne s'arrête pas mais grâce à des procédés on peut faire une photographie d'un événement (grâce aux films, photos, enregistrements, écrits). On peut donc constater que l'homme a sut préserver des moments de temps sans bien sur l'arrêter !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogmds.canalblog.com/
Nilsenligne
Ministre des loisirs, Ambassadeur de l'Allemagne
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Mar 21 Nov 2006 - 23:28

Ah, oui, c'est vrai ça c'est vraiment en effet très intéressant. Il se peut même que certaines étoiles que nous voyons aujourd'hui n'existent plus ! Ainsi, pour les extraterrestres il serait possible de voir le passé de notre planète.
Et nous si on savait voyager plus vite que la lumière et si nous possédions des téléscopes assez forts, on pourrait regarder dans notre passé !

_________________
A l'espoir qui nous tient!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebloguedenils.canalblog.com
animateur
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2834
Age : 37
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Mer 22 Nov 2006 - 18:29

Malheureusement Einstein a prouvé scientifiquement que l'on ne pourrait pas voyager plus vite que la lumière.
Cependant des chercheurs actuellement que de nouvelles découvertes montrent que l'on pourrait bien aller plus vite. J'y connais presque rien et c'est compliqué mais si vous connaissez Star Trak alors c'est à peu près le même moyen que le vaisseau utilise. C'est à dire que ce n'est pas lui qui bouge mais les choses autour...
Résultat le rêve de l'homme qui est de maîtriser le temps pour :

  • être immortel
  • voyager dans le temps

pourrait se réaliser si nos connaissances progressent.
Mais si l'homme arrive un jour à maîtriser les éléments, que se passera t'il ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogmds.canalblog.com/
Nilsenligne
Ministre des loisirs, Ambassadeur de l'Allemagne
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Jeu 23 Nov 2006 - 19:13

Oui, mais ça c'est une autre question, faisait la traîter dans un autre sujet. L'homme il n'est pas prêt pour cela. Il est déjà en train de détruire notre planète, lui donner des moyens plus fort ça signifie détruire le monde plus rapidement.

_________________
A l'espoir qui nous tient!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebloguedenils.canalblog.com
animateur
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
consul, ministre des médias, chargé des élections, président de l'AMPE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2834
Age : 37
Date d'inscription : 08/10/2005

FICHE PERSONNELLE
:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   Ven 24 Nov 2006 - 20:28

Bien sur je me disperse un peu mais le sujet et tellement vaste et parler des relations entre l'homme et le temps ça fait parti du sujet.

J'ai une autre question maintenant :

Le présent existe-t'il vraiment ? Entre le passé et le futur, une période de présent ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogmds.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er cours : le temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er cours : le temps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Club Français de Rock à 4 Temps (cours de danse à l'année)
» CRFCB sans être étudiant ?
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Un pti cours de Photo !
» Echelle du temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MDS CITY :: QUARTIER EDUCATIF :: UNIVERSITE :: CLASSE DE PHILOSOPHIE-
Sauter vers: